Résultats Sony : sans surprise , le groupe de la mobilité de plomb

Le chiffre d’affaires de Sony reste très bien , avec une augmentation de 7,2 %. Mais la dépréciation de sa division de mobilité dirige le groupe , malgré une légère augmentation du chiffre d’affaires en un an. La pente sera très difficile à récupérer .

Sans surprise, Sony provisionné des pertes records pour sa division mobile au cours de la période allant de Juillet à Septembre correspondant à son deuxième trimestre fiscal : 1,28 milliards d’euros . Ceci est évidemment impensable . Pourtant, ces trois mois, le groupe japonais ne se sont pas si mal , même si l’impact de cette disposition (plus de comptabilité économique pour le moment) tire vers le bas les bénéfices de la société toute entière . Les ventes de voitures continuent , même dans le téléphone mobile . Mieux , il a augmenté (timidement). Vous ne trouvez pas des signes encourageants , parce que l’avenir est encore incertain pour Sony .

Dans le détail, Sony mené son deuxième trimestre fiscal (clos à _10_ Septembre 2014) un chiffre d’affaires de 13,5 milliards d’euros , soit une augmentation de 7,2 %. Soit son meilleur trimestre au cours des cinq derniers trimestres . Pertes d’exploitation , à compter 1,28 milliards de dispositions , se sont élevées à 609 millions € . Les pertes nettes paissent les (968 millions d’euros milliard . Est multiplié par 7 défaites en une année . Ceci est évidemment catastrophique . Mais il faut voir que l’activité du groupe a diminué de moitié les dispositions relatives à l’activité mobile . Cela signifie que le résultat d’exploitation aurait été positifs 600 millions d’euros . Et le groupe aurait reçu …

Je dois dire que presque tous les autres divisions Sony sont rentables au cours du trimestre . Le jeu vidéo a augmenté son chiffre d’affaires par deux . Dédié à l’ entreprise semi-conducteurs et de composants industrie renforcé 23 % et la marge % 149 (grâce Exmor capteurs que vous vous trouvez dans une grande majorité des média mobile et haut de gamme) . La perte de l’industrie du cinéma d’exploitation a diminué de 94 %. Et d’autres divisions ont augmenté leurs ventes et même amélioré leur rentabilité .

Division de la mobilité est même pas si mal . Sony Vendu moins de smartphones (-1 %), principalement en raison de la faiblesse du marché japonais de Android 10 9,9 millions d’unités d’une année à l’autre. Une baisse en fait assez similaire à celle enregistrée trois mois plus tôt . Toutefois , les revenus ont augmenté de 2 %. Cela signifie que chaque téléphone intelligent Sony le plus vendu : ce sont les gammes supérieures qui font du groupe.

Comme annoncé précédemment par Wall Street Journal, la Sony a de nouveau baissé ses prévisions de ventes sur son exercice 2014, de 43 41 millions de millions de (contre 50 unités au printemps ) . 21,7 Millions est à vendre dans les six derniers mois de son exercice . L’année dernière , le groupe a cédé sa deuxième moitié fiscal 19,5 millions mobile. Un but qui sera difficile à atteindre . Car même si Sony Mobile se prépare à changer sa stratégie , notamment avec l’arrivée de son nouveau PDG, il faudra du temps . Peut-être même un peu trop …

Author: Daniel

Partager cet article sur